lundi 25 août 2014

Par ici la sortie

2 ans de boulot, 256 pages, 4 feutres Pentel, 48 mines bleues, 2 ou 3 crampes de la main... Et c'est fini. 
Ce n'est pas toi que j'attendais est en route vers l'imprimerie (ou ça ne saurait tarder).
Sortie prévue le 8 octobre prochain.


 
 (Extrait Delcourt Planete n°74)

Et une première critique par ici...
Quelques pages "feuilletables" par là...

25 commentaires:

  1. Bravo, j'ai hâte de lire ça! Papa d'un enfant handicapė, je me sens très concerné

    RépondreSupprimer
  2. Merci Grégory, j'espère que le livre te plaira alors...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai la chance d'avoir lu votre ouvrage et il est vraiment très bon : pragmatisme et sentimentalisme s'y mêlent avec un plaisir de lecture immense. Merci pour votre travail !

    Cordialement,

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour votre livre, je l'ai dévoré ! Ma fille n'a pas le même handicap mais le ressenti et les étapes sont les mêmes et moi aussi je suis contente qu'elle soit venue...

    RépondreSupprimer
  5. Merci à vous, Bourdy et lenvoleedemma!

    RépondreSupprimer
  6. Maman depuis peu d'un petit garçon également porteur de trisomie, j'ai hâte de découvrir votre livre!

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, Je suis maman de 3 enfants exceptionnels et même si j'ai fait le choix de les adoptés, je pense que nous passons tous par des phases similaires et je suis ravie qu'une BD comme la votre voit le jour.
    BRAVO!!! j'ai hâte de la lire!!!
    N’étant pas de Pairs, où es ce que nous pouvons nous la procurer?

    bonne continuation
    Elodie

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Elodie, merci. Vous pouvez trouver le livre dans (presque?) toutes les librairies (réseaux ou indépendants). Et sinon vous avez également l'option achat sur des sites internet type Amazone, Fnac...

    RépondreSupprimer
  9. G Bernardin
    bonjour, médecin et auteur d'un site consacré à la bande dessinée médicale, de santé et de prévention dont une section importante consacrée à la BD et handicap, (www.bdmedicales.com), je viens de lire votre album
    un grand bravo, un des plus bels albums que j'aie pu lire. La critique en ligne dans quelques jours je pense
    au plaisir de se rencontrer, peut-être à Angoulême...

    RépondreSupprimer
  10. Merci pour ce très beau témoignage, cette très belle BD. Maman d'un petit garçon dont la T21 a été décelée à la naissance, j'ai pleuré mais aussi beaucoup ri en la lisant... J'ai lu dans une interview qu'un jour peut-être il y aurait une suite des aventures de Julia et sa famille: j'ai hâte!
    Bravo!

    RépondreSupprimer
  11. G Bernardin> Merci, et à bientôt à Angoulême (si j'y suis ce qui reste à confirmer)
    La maman du petit garçon> Si le fait que le livre vous ai plu me fait évidement plaisir je suis content de savoir qu'il vous a fait rire. On me le dit rarement. Pour la suite, si cela se fait (ce qui n'est pas sûr), ça risque de prendre un peu de temps.

    RépondreSupprimer
  12. Maman d'une petite fille de 10 mois, trisomique "surprise". Je viens de lire votre bd. J'ai évidemment beaucoup pleuré car mes sentiments sont encore frais. Mais j'aime ce message positif sur le handicap, cette déculpabilisation des sentiments de rejet et de tristesse, et surtout la naissance d'un amour entre en papa un peu perdu et une petite fille. Je le conseille également à ma famille pour leur permettre de comprendre mieux ce par quoi nous sommes passés, et également les rassurer, car le message transmis est le bonheur malgré la différence. MERCI

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, où peut on trouver votre bd sur grenoble notamment, elle semble introuvable sur internet!! Rupture?? Tant mieux pour vous, mais au regard de toutes les critiques unanimes, j'ai hâte de pouvoir le lire.
    Merci.
    Nicolas CATTENOZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, effectivement le livre est épuisé mais il est parti en réimpression et devrait être de nouveau disponible en milieu de semaine prochaine.

      Supprimer
  14. Je viens de finir votre livre. Surprise, je ne savais pas que c'était une bd, mais au final, ça change...
    J'ai bien aimé les petits détails du quotidien qui rappellent quelque chose je pense à toutes les personnes concernées (salles d'attente, professionnels, réflexions en tout genre ...) et aussi le "handicap Land" si lourd à supporter.
    Mais j'ai surtout aimé la lente démarche d'un père vers sa fille et vers l'acceptation de son handicap.
    Par contre, je n'aime vraiment pas le titre car s'adresser à son enfant avec cette phrase, c'est vraiment terrible. Jamais je n'oserai dire ça à un de mes enfants, qu'il ait un handicap ou non.
    Et je trouve que la mère de Julia est vraiment en retrait, on a l'impression qu'elle ne joue qu'un petit rôle dans la vie de la famille, même si je peux comprendre que ce n'était pas l'objet du livre peut-être.
    Comment par ailleurs, ne pas faire un diagnostic de trisomie 21 en 2009 lorsqu'on est "professionnel" dans une maternité ? et avoir ce genre de comportement médical (médecin) ? Je ne pensais pas que c'était encore possible !
    Ma fille est porteuse d'une maladie génétique rare (syndrome Phelan-McDermid), elle a 16 ans et demi, et j'ai du avoir de la "chance" par rapport à cela.
    En tout cas, bonne route à vous. Je ne vous la souhaite pas trop caillouteuse mais il y a du boulot...

    Frédérique
    http:/:22q13.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petite erreur, c'est en fait : http://22q13.fr

      Supprimer
  15. Tombée par hasard sur votre BD que j'ai acheté d'abord parce que séduite par le graphisme puis par le titre, je tenais à vous communiquer mon éblouissement face à ce petit bijou. J'ai un fils -comment faut-il dire ? "normal" ?!- mais sa naissance il y a 3 ans a provoqué chez moi des sentiments très mitigés et très difficiles à assumer. Je ne peux évidemment pas comparer votre situation à la mienne mais le fait est que vos sentiments de "rejet" initiaux finalement dépassés par l'amour construit jour après jour ont vraiment fait écho en moi.
    J'ai trouvé humble et courageux d'évoquer les émotions violentes qui vous ont habité. Bravo.
    Quelle belle leçon d'amour partagé.

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour,
    Je viens de finir votre livre ... Je l'ai adoré ! Je l'ai lu avec la double casquette : celle de maman et celle d'éducatrice. Je côtoie au quotidien des adultes en situation de handicap (quels qu'ils soient) et peu de parents évoquent leurs émotions, ressentis envers leurs enfants. Merci pour cette belle expression qui m'aidera au quotidien dans mon travail et dans mes prises en charges. Je penserai à votre petite Julia souvent ! A bientôt pour le tome 2 ;)

    RépondreSupprimer
  18. Mais c'est mon histoire que vous avez écrite !!! Un grand merci pour votre livre, que j'ai dévoré à peine reçu. Je suis la maman d'une petite fille de 21 mois porteuse d'une maladie génétique orpheline non détectée pendant la grossesse. Quelques heures après la naissance, mon mari est entré dans ma chambre d'hôpital en larmes pour m'annoncer qu'elle était "pleine de malformations", la suite, vous la connaissez, tant j'ai retrouvé de similarités entre votre récit et ma manière de vivre la maladie de ma fille. Je peux vous dire une chose : non, les mamans n'ont pas une relation particulière qui fait qu'elles acceptent plus facilement. Comme vous, j'ai secrètement espéré qu'elle meure lors d'une opération pour que le cauchemar s'arrête, mais contrairement à vous, je n'ai jamais osé le dire, parce que ça n'est pas très bien vu.
    Merci à vous d'avoir osé le dire, ça et le reste, et de m'avoir fourni un support pour pouvoir le dire moi aussi. J'ai beaucoup aimé le passage sur le faire-part, parce que, encore une fois, vous avez osé : pendant 1 mois 1/2 je n'ai pas pu, et finalement, je me suis arraché le coeur pour écrire que nous avions "la joie" d'annoncer la naissance de notre fille, alors qu'à ce moment-là j'étais plutôt en deuil que dans la joie. J'ai adoré, aussi, la page sur "handicapland", par laquelle j'ai connu votre livre, d'ailleurs. Et le "ce n'est pas toi que j'attendais... mais je suis quand même content que tu sois venue", qui résume tout ce chemin du rejet à l'amour gaga. Chemin que mon aînée de 4 ans 1/2 a résumé à sa manière, alors que je ne m'y attendais pas du tout (contrairement à vous, nous n'avons pas pu retarder le moment de lui annoncer la maladie de sa soeur, à cause, notamment, de ses trop nombreux et trop longs séjours à l'hôpital dans ses 1ers mois de vie et puis aussi de toutes les fois où, ayant encore appris une mauvaise nouvelle de plus, nous avons craqué devant elle :-/ ). Je l'ai laissée feuilleter le livre à sa demande, pensant qu'elle n'y comprendrait rien, et subitement, elle m'a dit :
    " - C'est un livre qui raconte des histoires mauvaises !
    - Ah bon, pourquoi ?
    - Parce que les parents, ils ont peur quand ils ont leur bébé !"
    Je lui ai demandé comment elle le savait (par les expressions des visages, bien sûr !), je lui ai expliqué qu'ils avaient peur et qu'ils étaient tristes parce que leur bébé était malade et qu'ils auraient préféré qu'il ne le soit pas, comme nous avec sa soeur. Elle m'a fait remarquer qu'il y avait aussi une grande soeur comme elle et qu'elle était triste aussi, je lui ai demandé pourquoi, elle m'a dit que c'était pour les mêmes raisons que ses parents. Je lui ai alors demandé si à la fin la grande soeur était toujours triste, elle m'a dit qu'elle ne savait pas, alors je lui ai demandé si elle aimerait être à la place de la grande soeur et elle m'a répondu :
    "- Non. J'aimerais pas avoir son bébé.
    - Pourquoi ? (je vous laisse imaginer mon angoisse à ce moment)
    - Parce que je préfère ma petite soeur à moi !" :-)
    Encore merci pour votre livre, dont je ne manquerai pas de parler autour de moi !

    RépondreSupprimer
  19. Juste un petit message, au détour d'une page dans le but de vous féliciter pour votre oeuvre!!! Franchement les graphismes de la BD sont super (même si parfois c'est écrit un peu petit). C'est la première fois que je lis un roman BD et franchement je me suis pas déçu au contraire! A quand un autre ouvrage? Une suite? Ou un autre sujet?
    Cela m'a donné envie de rechercher d'autre roman BD mais je risque d'être déçu vu ce que je viens de lire. Bonne continuation ^^

    Aurélie

    RépondreSupprimer
  20. Je n'ai pas eu d'enfant trisomique, je n'ai pas de personnes trisomiques ou souffrant de handicap dans mon entourage, je ne suis pas particulièrement sensibilisée au handicap..... Votre récit m'a bouleversée à un point que je ne m'explique pas. J'ai toujours des frissons devant les dernières pages.
    C'est magnifique. Bravo. Merci.

    RépondreSupprimer
  21. Je viens de lire votre ouvrage pour la deuxième fois et toujours autant d'émotions. Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer